Spa-Francorchamps Trackday 2017

Pour la troisième fois consécutive je me suis rendu au circuit de Spa-Francorchamps à la fin du mois de mai pour faire de la piste en RX-8. Cette fois-ci, c’était pas tout à fait pareil.

DSC02741
Tout est dans le détail – Crédit Photo : Piston Rotatif

Pour résumer rapidement, j’ai décidé en 2014 qu’il était temps de faire du circuit avec la RX-8, mais qu’après une tentative ratée à Folembray pour des raisons de santé, j’ai fait mes débuts à Spa-Francorchamps l’année suivante, pour marquer le coup. J’ai adoré, j’y suis retourné en 2016, mais je me suis aussi dit que je n’y retournerai pas seul. Soit j’aurai un passager avec moi tout le temps, soit j’ai des potes qui m’accompagneront avec leur voiture ou une location. Et le destin s’est mis en route !

DSC02789
Le garage – Crédit Photo : Piston Rotatif

En effet, l’un de mes amis va se marier en août, et j’ai été invité à son enterrement de vie de garçon. Ne pouvant m’y rendre avec deux autres potes, on a commencé à réfléchir à une alternative. Et j’ai proposé le trackday,  sachant que le futur marié est un fan de voitures, de circuit et particulièrement de Spa-Francorchamps. Le tour était joué !

Ou presque. Destin ou pas, encore lui, l’un des potes n’a pas pu se libérer, et on a finalement dû nous y rendre à 3.

DSC02806
Beaucoup de Supercars cette année – Crédit Photo : Piston Rotatif

Revenons un peu à la RX-8. Elle a maintenant 115.000 KM au compteur, c’est pas rien. Tout est d’origine, hors consommables, et je n’avais aucune crainte quand à tourner avec. J’ai eu faire recharger la clim juste avant, c’est tout (et heureusement vu les températures qu’on s’est tapé). Mes pneus étaient encore très bien, ils n’ont que 2 ans, et je ne fais que 10.000 KM par an grand maximum, avec un peu de circuit, mais rien de méchant. A la fin de mes tours, je pense que les pneus sont encore bons, mais ils ont bouffé de la gomme qui traînait sur une piste ultra chaude, et arrivé à Paris, j’en ai encore une plâtré qui n’est toujours pas tombée. C’est reloud et ça vibre un peu, mais rien de méchant. C’est pas pire qu’en 2015.

DSC02802
La M235 de chez RSRSpa – Crédit Photo : Piston Rotatif

Mes potes avaient décidé de louer une voiture, n’ayant rien de bien intéressant à faire rouler sur circuit. Coût oblige, ils s’étaient rabattus sur une BMW M135 de chez RSRSpa. Le matin du trackday, on les informe que cette dernière a des problèmes électroniques, et on leur propose sans frais une M235 en lieu et place. Contents qu’ils étaient, ça va sans dire !

DSC02828
Audi Quattro surpuissante – Crédit Photo : Piston Rotatif

Et d’ailleurs ils n’ont pas arrêté de tourner avec, pensant d’abord dépasser leur quota, mais dans l’après-midi, les interruptions en drapeaux jaune et rouge n’ont pas cessé, et ils ont fini la journée sur leur quota, comme prévu.

DSC02840
L’une des nombreuses Cayman modifiée pour la piste – Crédit Photo : Piston Rotatif

De mon côté j’ai tourné à ma satisfaction, ou presque… en matinée je suis sorti 5 fois sur piste, 2 fois avec mes potes, dont une avec caméra au casque, à voir en bas de page. La météo était magnifique, contrairement à ma sortie sur piste au Spa Classic le week-end précédent, ou il a plu comme vache qui pisse, un peu comme ma vidéo du trackday de l’an passé…

DSC02791
Quelle déception, un swap LS – Crédit Photo : Piston Rotatif

Un peu trop au final d’ailleurs. D’une part, clim obligatoire, sinon on serait mort de chaleur dans la voiture. Mais c’est la voiture qui a souffert le plus. Jamais en 5 ans la RX-8 n’a vu sa jauge de température monter. Là, elle a bien pris quelques graduations vers le rouge en début d’après-midi quand je tournais… et j’ai fait une pause.

DSC02790
Chaleur à crever – Crédit Photo : Piston Rotatif

En discutant avec des voisins de garage, un propriétaire de Mégane RS (Gen 3) m’a dit la même chose, jamais c’était arrivé, mais cette fois aussi ils ont dû faire une pause à cause de surchauffe. Température mesurée sur le circuit en matinée: 40°C, probablement bien plus l’après-midi.

20170529_152906
Même elle avait trop chaud – Crédit Photo : Piston Rotatif

Et justement, y avait pas que la piste et les voitures qui chauffaient. Il a eu de la casse, et pas qu’un peu. Plus que d’habitude, les conducteurs se prenaient pour des pilotes et certains faisaient la course pour finir dans le mur. Heureusement pas un seul blessé, mais de la belle casse, au moins une douzaines de voitures ont été sorties dans l’après-midi, de la 309 modifiée pour la course à la MacLaren 570S, en passant par des 911 avec le moteur en feu.

20170529_075224
Et on range ! Crédit Photo : Piston Rotatif

C’est ça qui m’a fait m’arrêter plus tôt que prévu. La RX-8 est assez puissante pour profiter de Spa-Francorchamps en tant que tel, mais quand on a que des bourrins autour de soi qui roulent avec des fusées en dépassant en plein raidillon, bof.

DSC02769.jpg
E21, l’une des nombreuses fusées – Crédit Photo : Piston Rotatif

Est-ce que c’était pas bien ? Non bien sûr que non. Déjà je continue d’affirmer que Spa-Francorchamps reste un circuit mythique et rouler dessus est à chaque fois un plaisir. La présence de vieux amis sur le circuit pour partager cette passion a été formidable, et j’affirme déjà maintenant que ça sera la condition sine qua non pour y retourner l’an prochain.

Est-ce que ça sera avec la RX-8, pas sûr. Moins pour une question de puissance, plus pour une question d’âge. Elle a 10 ans cette année, et tout est stock, avec un moteur qui l’an prochain approchera les 130.000 KM. Pas certain de vouloir lui infliger une journée complète de Spa sous un soleil de plomb sans y apporter quelques modifications afin qu’elle chauffe moins vite, qu’elle freine mieux (elle freine très bien). D’ici là peut-être un jeu de pneus neuf, va savoir. Tout ça coûte un bras, et les finances ne sont pas toujours au beau fixe en ce moment.

20170529_220901
Et bonne nuit ! Crédit Photo : Piston Rotatif

Mais il est aussi envisagé d’acheter un véhicule pour ce genre d’événement, car mes deux potes ont été sérieusement mordu et l’envie d’acheter une voiture plaisir chez eux est aussi forte que chez moi, mais au prix que ça coûte, une mutualisation est envisagée… on verra bien !

Et maintenant, un peu de vidéo où je me fais dépasser beaucoup.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s