Marche arrière

Un article fort éditiant de mon collègue Ada sur mon autre blog. Oui, évidemment le film est moisi, c’est pas une surprise.

AstéroFulgure

« On était tout derrière, on finira tout devant. »

Philosophies de quartier, chapitre « Bessonisme pour bergsonisme »

taxi2

Il faut avouer qu’on a un peu perdu le fil, après un premier opus rafraîchissant mais vieillissant, une suite limite, un 3 avec Sly et un 4 dont on ne se rappelle même pas. Et pourtant, Taxi, c’est la French Touch dans un sous-genre dominé par Fast and Furious, et même une licence qui a généré quelques voitures miniatures, ainsi qu’un remake américain et une série franco-américaine. Et puis, Taxi, c’est aussi le mythe quasi-fondateur de la carrière de Cotillard, destinée à vivre de ce genre de choses si elle n’avait pas cueilli l’Oscar sur sa route, mais rappelée à la réalité après sa sortie de voie dans The dark knight rises. Allez, trêve de souvenirs mauvais ou bons, il s’agit aujourd’hui de la relève, comme le proclame haut et…

Voir l’article original 419 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s